Home » Etudes bibliques » LE LIVRE DE L'APOCALYPSE » LE LIVRE DE L'APOCALYPSE 3

LE LIVRE DE L'APOCALYPSE 3

Le livre de l'Apocalypse (10)

Le livre de l'Apocalypse (10) - Les yeux sur Jésus

La structure : 2 histoires

 

Il y a d'abord 2 histoires convergentes, c'est à dire qui se rejoignent en un même point.

 

1) Les 3 premiers septénaires, les Églises, les sceaux et les trompettes forment ce que nous appellerons la 1ère histoire, histoire qui conduit au seuil de la colère de Dieu.

En effet dans la fin de la section des trompettes, à la septième trompette nous trouvons cette déclaration : « Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue » (Apocalypse 11:18)

2) La 2ème histoire est celle des signes, histoire que nous trouvons dans les chapitres 12 à 14, la section de la femme et du dragon, 1er et 2ème signes. Cette histoire se termine aussi au seuil de la colère de Dieu avec le verset 19 du chapitre 14 : « Et l’ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. »

 

Cette colère de Dieu sera exprimée au travers des 7 coupes dans les chapitres 15 et 16 qui sont une suite commune aux 2 histoires.

Ainsi nous pouvons faire ce schéma :

1ère histoire : Les 7 Eglises, les 7 sceaux, les 7 trompettes  >>>>> Colère de Dieu (Apo 15 et 16)

2ème histoire : Les signes, la femme et le dragon  >>>>> Colère de Dieu (Apo 15 et 16)

Il y a aussi 2 histoires divergentes :

Une fois la colère de Dieu exprimée, il reste encore 2 sections :

Le jugement de Babylone et la nouvelle Jérusalem

A partir des 7 coupes, le sort de chacun est connu et il n'y a plus que 2 issues possibles symbolisées par Babylone et Jérusalem : La 6ème section nous décrit le jugement de Babylone et la 7ème section, la glorification de Jérusalem.

Certains voient dans les 3 premiers septénaires, 3 fois la même histoire vue sous des angles différents, c'est à dire que le temps des 7 Églises, celui des 7 sceaux et celui des 7 trompettes sont un seul et même temps avec des approches différentes. Je suis convaincu que ces 3 sections sont consécutives, c'est pourquoi je les associe à une seule et même histoire : Il y a plusieurs arguments du texte lui même qui vont dans ce sens, et cela très clairement.

Les études suivantes, toujours sur la structure, vont devenir à mon sens, les plus « percutantes » et je vous invite à les suivre avec intérêt, vous serez certainement surpris des merveilles de la structure du texte.

Que Le seigneur continue de vous éclairer et de vous conduire !

 

 

 

 

 

Le livre de l'Apocalypse (11)

Le livre de l'Apocalypse (11) - Les yeux sur Jésus

La structure : une symétrie parfaite (1)

 

Voici la structure que nous avons vu jusqu'à présent :

 Introduction du livre

1) Les 7 Églises

2) Les 7 sceaux

3) Les 7 trompettes

4) La femme et le dragon

5) Les 7 coupes

6) Le jugement de Babylone

7) La nouvelle Jérusalem

Conclusion du livre

 

Le texte montre une symétrie parfaite entre l'introduction et la conclusion du livre, une symétrie de 7 thèmes.

Regardons bien le texte :

 

1) Révélation de Jésus Christ à ses serviteurs :

Dans l'introduction : « Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt » (Apo 1:1)

Dans la conclusion :  «  le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt » (Apo 22:6)

 

2) Attestation de la vérité :

Dans l'introduction : «  lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ, tout ce qu’il a vu » (Apo 1:2)

Dans la conclusion : « Ces paroles sont certaines et véritables...C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses...Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises...Celui qui atteste ces choses dit… » (Apo 22:6,8,16,20)

 

3) Béatitudes :

Dans l'introduction : «  Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche » (Apo 1:3)

Dans la conclusion :  « Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre...Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville ! » (Apo 22:7,14)

 

4) Retour de Jésus :

Dans l'introduction : «  Car le temps est proche… Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen ! » (Apo 1:3,7)

Dans la conclusion : « Et voici, je viens bientôt… Car le temps est proche... Voici, je viens bientôt... Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! » (Apo 22:7,10,12,20)

 

5)L'Alpha et l'Oméga :

Dans l'introduction : « Je suis l’alpha et l’oméga » (Apo 1:8)

Dans la conclusion : « Je suis l’alpha et l’oméga » (Apo 22:13)

 

6) Celui qui vient :

Dans l'introduction : «  celui qui est, qui était, et qui vient » (Apo1:8)

Dans la conclusion : «  je viens bientôt… Oui, je viens bientôt » (Apo 22:12,20)

 

7) L'adresse aux Églises :

Dans l'introduction : «  Jean aux sept Églises qui sont en Asie » (Apo 1:4)

Dans la conclusion : «  Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises » (Apo 22:16)

 

Il nous faut admettre qu'il n'y a pas de coïncidences possibles quand nous retrouvons autant de thèmes communs dans l'introduction et la conclusion. Force est de reconnaître qu'il y a bien un texte organisé d'une manière toute spéciale « car Dieu n'est pas un Dieu de désordre »

 

Nous verrons dans la suite que la symétrie du texte va beaucoup plus loin que cela ; elle est parfaite !

Le livre de l'Apocalypse (12)

Le livre de l'Apocalypse (12) - Les yeux sur Jésus

La structure : une symétrie parfaite (2)

 

Nous avons vu précédemment la symétrie qui existe entre l'introduction du livre de l'Apocalypse et sa conclusion

Nous avons aussi vu que le livre est découpé en 7 sections

Chacune de ces sections possède une introduction, chose que nous avons vu ensemble.

Maintenant, le texte nous révèle aussi qu'il y a une symétrie entre ces introductions :

 

Dans l'introduction de la section des 7 Eglises nous trouvons ceci :

« Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette » (Apo 1:10)

Notez ici que Jean entend une voix semblable au son d'une TROMPETTE.

 

Dans l'introduction de la section des 7 sceaux nous trouvons ceci :

«  Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j’avais entendue, comme le son d’une trompette » (Apo 4:1)

Notez ici que Jean entend une voix semblable au son d'une TROMPETTE.

 

Dans l'introduction de la section des 7 trompettes nous trouvons ceci :

« Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données » (Apo 8:2)

Notez ici que Jean voit les 7 anges qui ont les 7 TROMPETTES.

 

Puis il y a la section de la femme et du dragon, section centrale

 

Dans l'introduction de la section des 7 coupes nous trouvons ceci :

« Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable : sept anges, qui tenaient sept fléaux » (Apo 15:1)

Notez ici que Jean voit les 7 anges qui ont les 7 COUPES (dans lesquelles sont les fléaux)

 

Dans l'introduction de la section du jugement de Babylone nous trouvons ceci :

«  Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m’adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux » (Apo 17:1)

Notez ici que Jean entend la voix d'un ange qui tient une COUPE

 

Dans l'introduction de la section de la nouvelle Jérusalem nous trouvons ceci :

«  Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m’adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau » (Apo 21:9)

Notez ici que Jean entend la voix d'un ange qui tient une COUPE

 

 

Avez vous bien remarqué la structure ?

 

LES 7 ÉGLISES                         1 TROMPETTE

LES 7 SCEAUX                          1 TROMPETTE

LES 7 TROMPETTES                  7 TROMPETTES

 

LA FEMME ET LE DRAGON

 

LES 7 COUPES                          7 COUPES

LE JUGEMENT DE BABYLONE      1 COUPE

LA NOUVELLE JÉRUSALEM          1 COUPE

 

Cette symétrie n'est pas sans intention :

 

Le symbole de la trompette est celui de l'avertissement, de l'appel à la repentance tant que celle ci est possible : « Crie à plein gosier, ne te retiens pas, Elève ta voix comme une trompette, Et annonce à mon peuple ses iniquités, A la maison de Jacob ses péchés ! » (Esaie 58:1)

Le temps des coupes est celui des conséquences, la colère de Dieu se manifeste alors que chacun à fait le choix d'accepter la grâce de Dieu ou de la rejeter.

 

Le livre de l'Apocalypse est donc extraordinairement bien structuré :

 

1) La première partie du livre se place sous le signe des trompettes, c'est l'appel à la repentance, le temps de faire le bon choix et de saisir la grâce de Dieu ; ce sont les chapitres 1 à 11 d'Apocalypse.

 

LES 7 ÉGLISES                1 TROMPETTE

LES 7 SCEAUX                 1 TROMPETTE

LES 7 TROMPETTES         7 TROMPETTES

 

2) La vision centrale (ou deuxième histoire) se situe dans les chapitres 12, 13 et 14.

Avant que n'arrive le temps des coupes, les acteurs du drame sont démasqués un à un :

Le dragon au chapitre 12, la bête et le faux prophètes au chapitre 13. Le peuple de Dieu, les 144000 apparaissent aussi là, au cœur de ce conflit.

 

LA FEMME ET LE DRAGON

 

3) La dernière partie du livre se place sous le signe des coupes, nous ne sommes plus dans le temps des choix mais c'est le temps des conséquences des choix de chacun ; ce sont les chapitres 15 à 22 d'Apocalypse.

 

LES 7 COUPES                           7 COUPES

LE JUGEMENT DE BABYLONE       1 COUPE

LA NOUVELLE JÉRUSALEM           1 COUPE

 

 

L'étude sur la structure n'est pas encore terminée, elle va se préciser encore davantage et l'ensemble va vous paraître de plus en plus clair, par la grâce de Dieu.

 

Le livre de l'Apocalypse (13)

Le livre de l'Apocalypse (13) - Les yeux sur Jésus

La structure : une symétrie parfaite, un chiasme (3)

 

Il y a dans l’alphabet grec la lettre « Khi » qui est le X.

Cette lettre a donné lieu au khiasmos (chiasme) qui est une figure de style en écriture, une disposition littéraire en forme de croix.

Nous retrouvons cette figure dans le mot ABBA (Père)

Si nous joignons les mêmes lettres ensemble nous avons la forme du X

 

A B

B A

 

Dans la bible, cette figure de style ne se retrouve pas seulement dans certains mots mais aussi dans des phrases complètes

Nous retrouvons cette forme dans le verset de Genèse 9:6 où la première pensée revient en écho dans la dernière :

 

«  Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé »

 

Si quelqu’un verse le sang                        de l'homme

          par l'homme                             son sang sera versé

 

Là encore nous reconnaissons le X

 

Cette structure du X peut s'étendre aussi comme suivant dans la bible:

 

pensée A              pensée C'

pensée B              pensée B'

pensée C              pensée A'

 

 

Cela existe dans le livre de l'Apocalypse, non sous la forme de mots mais de chapitres complets.

Jusqu'à présent, nous avons vu le découpage naturel du texte en 7 sections ; et bien nous allons voir que ces 7 sections sont un chiasme, une structure bâtie selon le « khi » grec, le X

 

Puisque nous avons 7 sections, le texte de l'Apocalypse va s'organiser ainsi :

 

Les 7 Églises             Les 7 coupes

Les 7 sceaux             Le jugement de Babylone

Les 7 trompettes       La nouvelle Jérusalem

 

La femme et le dragon

 

Si nous traçons des lignes pour former une croix entre ces sections nous allons alors joindre les sections comme ceci :

 

Les 7 Eglises et la nouvelle Jérusalem

Les 7 sceaux et le jugement de Babylone

Les 7 trompettes et les 7 coupes

La femme et le dragon reste la section centrale comme nous l'avons déjà vu.

 

Nous verrons lors des prochaines études les liens évidents de ces sections

 

Il y a ici une clé très importante pour la compréhension du livre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le livre de l'Apocalypse (14)

Le livre de l'Apocalypse (14) - Les yeux sur Jésus

La structure : une symétrie parfaite, un chiasme (4)

 

Comme nous l'avons vu, la structure en X ( le chiasme) met les sections en commun.

 

1) Les 7 Églises sont en rapport avec la nouvelle Jérusalem :

En effet la section des 7 Églises relate la vie de l’Église sur terre alors que la section de la nouvelle Jérusalem nous parle de l’Église sur la nouvelle terre. Nous en verrons les points communs au moment venu.

Le point commun est l’Église.

 

2) Les 7 sceaux sont en rapport avec le jugement de Babylone :

La section des sceaux est en rapport directe avec le jugement de la maison de Dieu (car il y a bien un jugement de la maison de Dieu voir l'étude ici dans le jour des expiations     http://www.lesyeuxsurjesus.com/1/les_7_fetes_de_l_eternel_iii_1105125.html)

Nous reviendrons sur ce sujet.

La section du jugement de Babylone nous parle du jugement des réprouvés.

Le point commun est le jugement.

 

3) La symétrie la plus évidente est celle qui existe entre la section des 7 trompettes et celle des 7 coupes.

La section des 7 trompettes nous décrit le commencement des fléaux ; la section des 7 coupes  lui fait écho avec l'aboutissement de ces fléaux. Nous verrons ces choses dans le détail.

Les points communs sont les fléaux.

Prenez votre bible et regarder la symétrie de ces 2 sections :

 

1ère trompette > sur la terre  / 1ère coupe > sur la terre

 

2ème trompette > dans la mer / 2ème coupe > dans la mer

 

3ème trompette > fleuves et sources / 3ème coupe > fleuves et sources

 

4ème trompette > soleil, lune, étoiles / 4ème coupe > soleil

 

5ème trompette > fumée, tourment / 5ème coupe > ténèbres, douleurs

 

6ème trompette > Euphrate / 6ème coupe > Euphrate

 

 

7ème trompette > voix, éclairs, tonnerres, tremblement de terre, forte grêle

7ème coupe > voix, éclairs, tonnerres, tremblement de terre, forte grêle

 

Cette structure prend la forme d'un chandelier dans lequel les branches représentent chaque section et laissent apparaître leur liens. C'est la structure la plus importante pour la compréhension du livre de l'Apocalypse.